vendredi 02 avril
20h30

Durée : 1h

6/9/12/17 €

Quatuor Mona et Grégory Daltin

 

 

Le Quatuor Mona s’associe au bandonéoniste Grégory Daltin pour offrir au public un programme 100% Piazzolla.

Le compositeur a créé des tubes matraqués par les radios, il est aussi aujourd’hui enseigné dans les conservatoires et au répertoire des plus prestigieuses formations classiques. 

Sans le savoir, vous connaissez certainement les compositions d’Astor Piazzolla, le Libertango interprété notamment par Grace Jones a inondé les ondes pendant des années. En 2021, nous célébrerons le 100e anniversaire de la naissance du compositeur argentin.

On savoure déjà la sensualité et l’intensité de l’œuvre de Piazzolla interprétée par le quatuor féminin, sur les arrangement subtils de Grégory Daltin.

 Piazzolla ensorcelant 

Au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, les jeunes musiciennes du Quatuor Mona se perfectionnent dans la classe de musique de chambre de François Salque. Le pianiste et compositeur Abdel Rahman El Bacha leur a offert une de ses pièces pour quatuor à cordes. Le Prix de l’Orangerie de Sceaux ainsi que le prix du Méjan leur ont été attribués. Depuis juin 2018, le Quatuor Mona est résident à la fondation Villa Musica en Allemagne.

Musicien insatiable, Grégory Daltin partage la scène avec de nombreuses personnalités telles que le saxophoniste Didier Labbé, les chanteurs Mouss et Hakim (groupe Zebda), le baryton Omar Hasan, les Solistes de l’orchestre du Capitole et de l’Opéra de Paris, l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, l’Orchestre de la Cité d’Ingres.

Violon : Verena Chen. Violon : Roxana Rastegar. Alto : Arianna Smith. Violoncelle : Elia Cohen Weissert
et Bandonéon : Grégory Daltin

© Verena Chen