jeudi 15 octobre
20h30

Durée : 1h30

6/12/17 €, à partir de
16 ans

 

La Très Bouleversante Confession
de l'homme qui a abattu
le plus grand fils de pute
que la terre ait porté

Collectif NightShot - Emmanuel Adely

 

d'après La très bouleversante confession de l'homme qui a abattu le plus fils de pute que la terre ait porté d'Emmanuel Adely © Editions Inculte 2013.

Mai 2011 : Oussama Ben Laden est abattu par un commando des forces spéciales américaines au Pakistan. Deux ans plus tard, un des membres de ce commando se confie dans une interview au magazine Esquire, décrivant la traque de l’ennemi public n°1, mais aussi l’instant ultime de l’exécution et le folklore qui entoure ce mythe.

Emmanuel Adely s’intéresse à la dimension épique de cette histoire vraie et reprend le parcours de ce soldat avant, pendant et après l’exécution de « La Star n°1 du Mal ». Dans le langage cru de son protagoniste, il montre l’écart entre l’image du héros classique et la réalité sociale et intime de ce guerrier contemporain. 

 Mythe du héros made in USA 

Comment le théâtre peut parfois rivaliser avec le cinéma avec des moyens plus modestes, mais plus humains ?

Entre pop culture et codes hollywoodiens, ce collectif talentueux délivre un récit vitaminé de la traque du terroriste.

À travers cette épopée à la langue volontairement appauvrie et grossière, c’est une part de l’Amérique qui apparaît, outrancière et manipulatrice, mais aussi héroïque et terriblement attractive.

 

Avec le soutien de l’ONDA   


Coproduction et résidence : Les 3T-Scène conventionnée de Châtellerault. D’après La Très Bouleversante Confession de l’homme qui a abattu le plus grand fils de pute que la terre ait porté d’Emmanuel Adely, Éditions Inculte, 2013. Mise en scène : Clément Bertani et Édouard Bonnet. Avec : Clément Bertani, Pauline Bertani, Brice Carrois, Juliette Chaigneau, Laure Coignard, Julien Testard et Mikaël Teyssié. Collaboration artistique : Brice Carrois. Scénographie : Gaspard Pinta. Création sonore : Antoine Prost. Création lumière : Léa Maris. Création vidéo : Christophe Gaultier. Costumes : Pétronille Salomé. Régie générale : Alexandre Hulak. Recherches dramaturgiques : Antoine Lesimple. Production : Collectif NightShot. Coproductions : Centre dramatique national de Tours-Théâtre Olympia, Théâtre de Thouars-Scène Conventionnée, Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines-Scène Nationale, Les 3T-Scène Conventionnée de Châtellerault. Soutiens : L’Echalier (Saint-Agil), Théâtre du Grand Orme (Feings), Le Monfort théâtre (Paris), La Charpente (Amboise), Service Culturel de l’Université de Tours, Le Volapük (Tours), Théâtre de Vanves, Ministère de la Culture-DRAC Centre-Val de Loire, Région Centre-Val de Loire dans le cadre du dispositif ‘‘Parcours de production solidaire’’, Conseil départemental d’Indre-et-Loire, Ville de Tours / Label Rayons Frais. Le Collectif NightShot est soutenu par la Ville de Tours. Remerciements : Nicolas Comte, David Geffard, Sabine Moindrot, Julien Phou, Jason Razoux et Mehdi Toutain-Lopez. Le Collectif NightShot est soutenu par la Ville de Tours.

© Collectif NightShot