Récit malin et initiatique Infos pratiques Les +

 

lundi 21 janvier 2019 10h

Durée : 1h environ

6 €, à partir de 9 ans

 

La Mécanique du hasard

Théâtre du Phare - Olivier Letellier

 

Une rocambolesque histoire de transmission intergénérationelle, un rythme effréné qui nous embarque au milieu du désert texan pour suivre Stanley Yelnats, un ado envoyé en camp de redressement pour creuser des trous au fond d’un lac asséché.

“Si on prend un mauvais garçon et qu’on lui fait creuser tous les jours un trou en plein soleil, il finira par devenir un gentil garçon”.

Mais ce sont les héritages familiaux qu’il va déterrer : l’histoire de son horrible-abominable-vaurien-d’arrière-arrière-grand-père qui avait volé un cochon à une tzigane unijambiste qui s’était vengée en lui jetant un mauvais sort. Mais aussi celle de son père inventeur de génie qui s’acharne à recycler les vieilles baskets. Ou encore celle de son arrière-grand-père dont la diligence a été dévalisée par la redoutée “Embrasseuse”.

Si le texte nous rappelle que chacun doit accepter d’affronter ses propres peurs pour prendre en main son destin, il nous révèle aussi que ce sont les rencontres, la capacité d’ouverture, les amitiés qui permettent de traverser les épreuves et de se sortir du trou. Au fil des mots, dans la lumière du désert, nous avançons ensemble avec Stanley, et cherchons à comprendre ce qui, dans la petite mécanique de nos vies, relève du hasard ou du destin.

Dans cette puissante histoire d’amitié entre ados sur fond de légende héréditaire, des histoires parallèles à un siècle d’intervalle sont étrangement liées par des indices savamment distillés tout au long du récit.

Une belle mise en scène par un des grands du théâtre jeune public.


Création 2018. D’après Le Passage de Louis Sachar de Louis Sachar. Adaptation : Catherine Verlaguet. Mise en scène : Olivier Letellier. Avec : Fiona Chauvin et Guillaume Fafiotte. Création lumière : Sébastien Revel. Création sonore : Antoine Prost. Scénographie et Régie : Colas Reydellet. Coproductions et partenaires : Théâtre de la Ville-Paris, Le Tangram-Scène nationale Evreux Louviers, Le Strapontin-Scène des arts de la parole-Pont-Scorff, Théâtre André Malraux-Chevilly-Larue, Fontenay-en-scènes-Fontenay-sous-Bois, Centre culturel d’Avranches-Communauté d’agglomération Mont Saint-Michel. Soutiens : Chaillot-Théâtre national de la danse, Tréteaux de France-Aubervilliers. Le Théâtre du Phare est conventionné par la DRAC Île-de-France au titre de compagnie à rayonnement national et international, et soutenu au fonctionnement par le Conseil général du Val-de-Marne.

© Martin Bernetti & Christophe Raynaud de Lage