En décentralisation

Durée : 55 min

La Réunification des deux Corées

CRR de Grand Poitiers

De Joël Pommerat


“Quand on s’est rencontrés c’était parfait, c’était drôle. On était comme deux moitiés qui s’étaient perdues et qui se retrouvaient. C’était comme si la Corée du Nord et la Corée du Sud ouvraient leurs frontières et se réunissaient, et que les gens qui avaient été empêchés de se voir pendant des années se retrouvaient. C’était la fête, on sentait qu’on était reliés et que ça remontait à très loin”.

Avec son titre énigmatique, cette pièce arpente les chemins tortueux d’un thème classique l’amour et le désamour. La Réunification des deux Corées se compose d’une “mosaïque” de “nouvelles” que le metteur en scène choisira et mélangera à des chansons de façon humoristique, poétique ou dramatique. Alors qu’elle rentre avec son ami, Murielle est interpellée par un homme, son premier amour pourtant mort plusieurs années auparavant. Le jour de son mariage, une femme apprend que son futur mari a eu des aventures avec chacune de ses quatre soeurs. Une femme a été engagée pour garder des enfants, mais ceux-ci n’existent pas ; quand le couple qui l’emploie rentre, ils l’accusent de les avoir enlevés...

Nul doute que François Martel réussira une fois de plus une enfilade virtuose de situations réalistes et caustiques avec ses jeunes comédiens pleins d’énergie et d’émotions.


Création 2019. Mise en scène : François Martel. Avec les comédiens en Cursus d'Orientation Professionnelle du CRR de Grand Poitiers. En résidence aux 3T-Scène conventionnée de Châtellerault.

© Hervé Tartarin