Théâtre Infos pratiques Les +

 

Mardi 5 avril 2016 | 20h30

Durée : 1h20

6/12/17€

 

EXPÉRIENCE N°27

Se laisser envahir par l'émotion

tOUt mOn amOUr

Collectif les Possédés

De Laurent Mauvignier
Création collective dirigée par Rodolphe Dana

À la mort de son père, un homme revient dans le village où il a passé son enfance. Sa femme l’accompagne. Une jeune fille se présente à eux et prétend être Élisa, leur fille, disparue dix ans plus tôt, à l’âge de six ans. La Mère refuse de la croire. Le Père doute et demande à leur fils, resté à Paris, de les rejoindre…

D’abord pensé comme un scénario de cinéma, Tout mon amour se regarde comme un thriller psychologique, porté par des acteurs magnifiques et solaires, dans un jeu réaliste et fort. L’émotion y atteint une intensité rare et vraie.

" La direction d’acteurs de Rodolphe Dana sublime l’affrontement familial, loin du déballage sordide en vogue. Le fait divers devient tragédie par l’alchimie des mots et le jeu des corps. C’est juste bouleversant " (Marie-José Sirach, L’Humanité, 26 novembre 2012).

Un chef d’œuvre, vous l’avez compris.

Avec : Simon Bakhouche, Julien Chavrial, David Clavel, Emilie Lafarge et Marie-Hélène Roig | Costumes : Sara Bartesaghi Gallo | Lumières : Valérie Sigward | Régie générale : Wilfried Gourdin | Assistanat à la mise en scène : Raluca Vallois | Production : Collectif Les Possédés | Coproduction : Scène nationale d’Aubusson-Théâtre Jean Lurçat, La Ferme du Buisson-Scène nationale de Marne-la-Vallée, Théâtre de Nîmes, Festival d’Automne à Paris, La Colline-Théâtre national, Nouveau Théâtre d’Angers-Centre dramatique national Pays de la Loire | Avec le soutien du Théâtre Garonne-Toulouse, du Parvis-Scène Nationale de Tarbes Pyrénées et du Fonds SACD Théâtre | Avec l’Aide à la création de textes dramatiques du CNT et l’aide à la création du Conseil Général de Seine-et-Marne | Le Collectif Les Possédés bénéficie du soutien de la DRAC Ile-de-France-Ministère de la Culture | Le Collectif Les Possédés est associé à La Ferme du Buisson, Scène Nationale de Marne-la-Vallée, à la Scène Nationale d’Aubusson-Théâtre Jean Lurçat
©Jean-Louis Fernandez