L’action culturelle n’est pas une simple boîte à tiroirs comportant ateliers, débats ou rencontres avec des artistes. Créer du remous autour de la programmation, provoquer des retours, des discussions, oser l’imprévisible, (se) découvrir, telle est l’ambition de notre active politique d’action culturelle à destination de tous les spectateurs.

Que vous soyez novice ou initié, jeune ou moins jeune, seul, en groupe ou même en famille, approchez le spectacle vivant de manière différente en devenant un véritable acteur de la vie des 3T ! 


Ce qui ne se voit pas
L'éducation artistique et culturelle
 

Forts d’un conventionnement pluri-annuel avec l’État-DRAC Nouvelle-Aquitaine pour l’éducation artistique et culturelle, les 3T amplifient les liens tissés avec la jeunesse créative, fougueuse et inventive d’un territoire grandissant, le Grand Châtellerault. Pour cela, nous continuons à donner une large place à une programmation jeune public exigeante et à initier des dispositifs d’éducation artistique réfléchis, sur le long terme, dans un souci d’égalité d’accès à une culture générale et d’émancipation citoyenne et sociale.
A l'heure des visions à court-terme, nous souhaitons mettre en place, à travers des dispositifs d'éducation artistique, des projets au long cours de sensibilisation aux arts vivants avec tous nos partenaires. Beaucoup reste à construire ou à développer, faisons-le ensemble !

Moins visible que la programmation, la politique active d’action culturelle mise en place par les 3T depuis six ans, n’en demeure pas moins un maillon essentiel dans les liens noués par la structure avec les habitants du territoire châtelleraudais. Celle-ci se traduit par :

x plus de 380 heures d’ateliers de pratique artistique (cirque, danse, théâtre, écriture), réparties dans 30 structures différentes ;

x près de 4 000 personnes qui bénéficient ou participent à une action culturelle en lien avec la saison ;

x 14 spectacles programmés en séance scolaire pour 24 représentations en salle et une trentaine hors-les-murs.


Former les jeunes spectateurs non pas à notre monde mais à celui d’après
La programmation sur le temps scolaire

Pensée chaque saison comme un véritable support d'accompagnement pédagogique pour les professeurs (et non pas comme une « simple sortie » !), cette nouvelle programmation sur le temps scolaire se veut engageante et surtout engagée. En ces temps de profondes interrogations sur la manière dont nous faisons société aujourd'hui, interrogations auxquelles participent activement les jeunes générations, nous souhaitons susciter le débat avec elles sur les questions de classe sociale (La violence des richesL'Île des esclaves), de (sur)vie en période de crise économique (Tristesse et joie dans la vie des girafes), sur le rôle de la politique et sa capacité à faire évoluer ou non les choses (Les discours de Rosemarie), du respect de soi, d'autrui, de sa culture, de ce qu'on/il pense, ce qu'on/il est (On avait dit qu'on se touchait pas !La Loi de la gravité, Rajasthan express), sur nos limites (L'âne et la carotte), sur comment vivre ensemble en famille (Culotte et crotte de nez), entre amis (Amitié), en société (Alice ou le voyage intérieur).

Grâce à cette programmation forte, diversifiée et accessible, nous souhaitons faire appel à la capacité des jeunes spectateurs à être émus sans cesser d’être interrogés ou bousculés, d’être contredits sans être offusqués, d'être tout simplement acteurs du monde qui les entoure. 

Retrouvez l'ensemble de la programmation scolaire en cliquant >> ici

Retrouvez l'ensemble des projets en éducation artistique et culturelle réalisés aux 3T en 2018-19
(cliquez sur l'image)