samedi 19 octobre 2019 20h30

Durée : 30 min + 1h10

6/12/17 €

J'abandonne une partie de moi
que j'adapte

Justine Lequette
Création Studio Théâtre national Wallonie Bruxelles (Belgique)

 

Voilà une pièce d'aujourd'hui, lauréate du Prix Impatience 2018, au ton apparemment léger, à la forme plaisante et très enlevée. Elle est née d'un film-documentaire de 1960, Chronique d'un été, primé au Festival de Cannes, où deux intellectuels, Edgar Morin et Jean Rouch, se réunissent pour comprendre le monde qui les entoure. Ils invitent des gens, les réunissent autour d'une table ; ça discute, ça boit ensemble : “c'est quoi le bonheur pour toi ?”... Et si nous convoquions sur un plateau les paroles de ce film, de ces gens qui ont vécu cette période de grande explosion intellectuelle qu'ont été les années 1960-1968 ? Et si nous tentions de les mettre en écho avec des scènes de la vie quotidienne d'aujourd'hui ?

La superposition de ces deux regards sur le bonheur et le travail nous raconte les changements socio-économiques survenus. Que nous reste-t-il aujourd'hui ?
Comment rebondir encore ? Que pouvons-nous inventer pour refaire le monde,
loin des discours politiques éculés ?

À la fin, nus, dépouillés, un peu perdus, les comédiens laissent derrière eux les oripeaux d'un monde dans lequel ils semblent ne plus se reconnaître et s'en vont, unis, recommencer, autrement...

Formidable.

Première partie : Tourisme de la Cie franco-belge Laïka

FRAGMENT(S) #7 est un festival de théâtre qui permet à douze compagnies d'y dévoiler une étape de travail dans des lieux engagés auprès de la jeune création. Fondé en 2013, il est organisé par La Loge, en Île-de-France puis en région.
Il donne à voir ce moment particulier où le spectacle n'est pas complètement achevé, un processus de création habituellement peu visible. Cette année, Les 3T ont été sélectionnés, comme cinq autres théâtres en dehors de la région parisienne, pour faire désormais partie de ce festival national.

Nous vous proposons donc, gratuitement, en première partie de J'abandonne une partie de moi que j’adapte, un extrait de Tourisme de la Cie franco-belge Laïka : un projet autour de l'exotisme dans un club de vacances dans une ancienne colonie française. Conçu et écrit par Lea Tarral et Judith Longuet Marx avec quatre comédiens, ce spectacle étonnant est à la frontière entre théâtre et musique.

Diffusion au cinéma Les 400 Coups du film documentaire
“Chronique d'un été” de Jean Rouch et Edgar Morin,
mardi 22 octobre, 20h



Un projet initié et mis en scène par Justine Lequette. Écriture collective : Rémi Faure, Benjamin Lichou, Jules Puibaraud, Léa Romagny. Assistanat à la mise en scène : Ferdinand Despy. Création lumière : Guillaume Fromentin. Projet issu d'un solo Carte Blanche de l’ESACT. Production : Création Studio Théâtre National Wallonie-Bruxelles 17/18. Coproduction : Group Nabla. Soutien : ESACT, Chaufferie-Acte1, Festival de Liège, Eubelius. Remerciements : Nathanaël Harcq, Annah Schaeffer, Astrid Akay, Jo De Leuw. Extraits de la pièce : Je te regarde d’Alexandra Badea, représentée et publiée dans son intégralité par L’Arche Éditeur. Textes de films : Attention Danger Travail et Volem Rien Foutre al pais réalisés par Pierre Carles, Christophe Coello et Stéphane Goxe et produits par C-P Productions. Textes et images du film documentaire : Chronique d’un été, réalisé par Jean Rouch et Edgar Morin et produit par Argos films. Crédits photos & vidéos : Hubert Amiel, Dominique Houcmant. Lauréat du prix public Impatience 2018.

© Hubert Amiel