Danse et paroles jubilatoires Infos pratiques Les +

 

jeudi 9 novembre 2017 20h30

Durée : 55 min.

6/12/17€

We love Arabs

Cie Hillel Kogan

Spectacle hybride entre humour, danse et brûlot politique, We love Arabs, sorte d’autofiction décalée d’un des chorégraphes les plus remarqués d’Israël, Hillel Kogan, aborde, l’air de rien, avec humour et subtilité, la notion de l’inconnu, des préjugés…

Il raconte l’histoire drolatique d’un chorégraphe israélien un peu trop sûr de lui, qui a besoin d’un danseur arabe pour créer une pièce porteuse d’un message de coexistence, de paix et d’“harmonie spatiale”. Ce sera Adi Boutrous, à qui on ne la fait pas. Au fil d’une parodie décapante des clichés chorégraphiques (apprécierez-vous la fameuse danse du houmous ?) et des stéréotypes ethniques, Kogan, dans le rôle du créateur auto-glorifié un peu ridicule, se trouve piégé par les idées fausses qu’il prétend combattre.

Dans ce spectacle rare et nécessaire, buzz jubilatoire et mérité au festival off d’Avignon 2016, Hillel Kogan se moque avec esprit de lui-même et tente d’approcher l’autre malgré ses inconscientes ornières. L’ironique We love Arabs est généreux et piquant, simple et touchant.

Dans le cadre des Éclats Chorégraphiques, biennale de danse en Nouvelle-Aquitaine du 9 novembre au 2 décembre 2017

Texte et chorégraphie : Hillel Kogan. Avec : Adi Boutrous & Hillel Kogan. Traduction française : Talia De Vries. Lumières : Amir Castro. Musiques : Kazem Alsaher, Mozart. Conseillers : Inbal Yaacobi et Rotem Tashach. Production : Hillel Kogan, DdD. Soutenu par le Ministère de la Culture israélien, les Services culturels de l’Ambassade d’Israël à Paris et le Israeli Lottery Arts Council.

© Gadi Dagon