Stéphane Blanquet et Jean Lambert-wild

Comment ai-je pu tenir là-dedans ?

JEUDI 20 FÉVRIER 2014 | 10H

Tarif : 4€


Durée : 55 min

Stéphane Blanquet et Jean Lambert-wild

Comment ai-je pu tenir là-dedans ?

D'après La Chèvre de M. Seguin d'Alphonse Daudet | Une fable de Stéphane Blanquet & Jean Lambert-wild

Voici un voyage visuel déroutant qui met en valeur les diverses saveurs de cette fable mythique d'Alphonse Daudet : l'enfance, la soif de liberté, les frustrations, l'animalité, les peurs, la joie de vivre et de se croire aussi grand que le monde... Dans son désir de liberté et d'aventure, l'héroïne transgresse des interdits de toute nature.

Cette petite chèvre, perchée sur un monticule, se croit soudain toute puissante en regardant à ses pieds le petit univers qu'elle découvre. Elle est semblable aux enfants qui, en grandissant, veulent faire du monde qui les entoure le terrain de toutes les expériences, sans peur et sans freins, assoiffés qu'ils sont de découvertes et de rencontres.

Si Daudet se sert de l'animalité pour dire l'humain, Jean Lambert-wild, dans sa rêverie théâtrale, se sert de l'humain pour dire l'animalité, et des paysages inventés par le plasticien Stéphane Blanquet pour s'adresser à l'imaginaire de chaque spectateur, petit ou grand.

Après sa nomination aux Molières 2010 puis son succès au festival d'Avignon qui a amené plus de 200 représentations dans le monde, laissez-vous saisir par la scénographie imaginative, la formidable comédienne et le narrateur conteur paternaliste et inquiétant à la fois. Loup y es-tu ?

À partir de 7 ans.

Téléchargez le bulletin d'inscription pour assister à la représentation.

Pour tout savoir sur Jean Lambert-wild

Narrateur : André Wilms | La petite chèvre : Elena Bosco | Direction : Jean Lambert-wild | Musique : Jean-Luc Therminarias, Léopold Frey | Chorégraphie : Silke Mansholt | Scénographie : Stéphane Blanquet & Jean Lambert-wild | Assistant à la scénographie : Thierry Varenne | Lumières : Renaud Lagier | Costumes et accessoires : Olive | Décor et costumes réalisés par les ateliers de la Comédie de Caen, sous la direction de Benoît Gondouin | Direction technique : Claire Seguin | Régie de scène : Patrick Le Mercier |  Régie lumière : Ludovic Desclin | Diffusion sonore : Léopold Frey | Production : Comédie de Caen - CDN Normandie.

Poursuites

avec Elena Bosco

Elena Bosco, qui interprète la petite chèvre dans le spectacle Comment ai-je pu tenir là-dedans ?, vous invite dans la salle annexe du Nouveau Théâtre à l'issue de la représentation du 20 fevrier pour une rencontre informelle. Vous pourrez ainsi partager vos impressions sur le spectacle, poser toutes les questions qui vous ont trotté dans la tête pendant la représentation ou simplement écouter Elena présenter son travail de comédienne, son parcours.

 

 Elena Bosco

Née en Italie en 1979, elle a une formation initiale de danseuse (danse classique, Graham, Cebron). Son rapprochement avec le théâtre date de 1997 et, dans un premier temps, passe à travers le théâtre de marionnettes et les contes. De 1997 à 2000, elle étudie à l'école Gian Renzo Morteo de Turin (Italie), et travaille dans la compagnie de l'école pour des spectacles jeune public représentés dans les écoles primaires et les collèges. De 2000 à 2002, elle travaille avec la compagnie théâtrale Il Barrito degli Angeli. Elle s'installe à Paris en 2001. En 2004, elle a soutenu un DEA d'Etudes Théâtrales à l'Université de la Sorbonne Nouvelle avec Georges Banu. L'année précédente, elle avait obtenu un DEA de Lettres Modernes à l'Université de Turin, Italie.

En 2003-2005, elle suit l'Ecole Internationale de théâtre Jacques Lecoq à Paris. Cette formation lui permet de faire confluer ses différentes expériences et connaissances autour d'un théâtre physique et visuel qui raconte des histoires. Une fois diplômée, elle travaille avec plusieurs compagnies. En 2005-2006, elle joue L'Inattendu de Fabrice Melquiot avec la Cie Maringote, et avec l'ARIA de Robin Renucci Les Joyeuses Commères de Windsor de Shakespeare. Par ailleurs, elle approfondit sa formation à l'occasion de plusieurs stages de marionnettes : sous l'angle de la manipulation, avec Philippe Genty, Babette Masson et Jean-Louis Heckel ; focalisant sur la construction, avec Pascale Blaison et Carole Allemand. C'est une véritable découverte, qui prend une place de plus en plus importante et enrichissante dans la pratique artistique de la comédienne. En 2009, elle suit une formation d'accessoiriste de trois mois au CFPTS de Bagnolet. Aujourd'hui, elle conjugue l'activité d'interprète, de constructrice de marionnettes et de formatrice auprès d'enfants et d'adultes. Depuis 2007, elle enseigne la fabrication et la manipulation de marionnettes au sein de plusieurs compagnies, à l'occasion de classes à PAC dans les écoles, de stages et en milieu carcéral. En 2011, elle enseigne fabrication et manipulation de marionnettes au cycles 1 et 2 du Conservatoire de Meudon. En 2008, elle crée, avec Laure Darley, l'association Le pont volant, La robe à l'envers. Par ailleurs, elle continue de jouer avec d'autres compagnies : Près du coeur sauvage, mise en scène Enrique Diaz (2008), Frankestein, mise en scène Neville Tranter (2009) et Radio Hamlet, mise en scène Giuseppe Provinzano.

Plus d'infos sur la Comédie de Caen.

Théâtre

JEU 20/02/2014 | à l'issue de la représentation de 19H

Nouveau Théâtre

Article Nouvelle République
Présentation des spectacles en famille